Aujourd'hui mardi gras et tradition respectée, je nous ai fait des beignets, mais cette année j'ai changé des traditionnelles merveilles (en plus maman en avait fait ce week-end).

J'avais repéré depuis quelques temps déjà chez Yas une petite recette originale, les bugnes de Christophe Felder, le meilleur pâtissier du mooooonde.

Voilà la recette si vous avez envie :

Ingrédients

250 g de farine

50 g de sucre

1 càc de sel

10 g de levure fraîche

3 oeufs

80 g de beurre à température ambiante

Pour l'enrobage

100 ml de fleur d'oranger

200 g de sucre en poudre mélangé à 1 càc de cannelle

Préparation

Mettre la farine, le sucre, le sel, la levure dans le bol du robot (moi ma map) en faisant attention que celle ci ne touche ni le sucre ni le sel.

Ajouter vos oeufs battus en omelette

Pétrir cette pâte pendant 2-3 min afin d'obtenir une pâte très dense.

Incorporer le beurre ramolli et pétrir à nouveau.

Vous devez obtenir une pâte molle, lisse, homogène et légèrement collante.

Couvrez la d'un torchon à température ambiante pendant une heure (moi je l'ai laissé dans ma map, éteinte).

Lorsque la pâte à bugnes aura bien gonflé, verser la sur votre plan de travail, dégazer la, étaler la légèrement, envelopper la de papier film et laisser la reposer au frais pendant 2 heures.

Sur votre plan de travail, fariner votre pâte à bugnes, étaler là au rouleau jusqu'à obtenir une épaisseur de 3 mm. Essayer de conserver une forme rectangulaire à votre pâte.

A l'aide d'un couteau bien aiguisé, découper des bandes en diagonale de 6 cm de largeur environ.

Couper ces bandes en losanges de 4 cm de coté.

Avec un petit couteau pointu, faite une petite fente de 2 cm de long au milieu du losange dans la partie la plus longue.

Prenez les losanges à la main, et faites passer par dessous une des deux pointes dans l'entaille.
Tirer sur la pointe et la ressortir doucement.

 

Bugnes 3

 

Bugnes 2

Faites de même avec tous les losanges et disposer au fur et à mesure sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et laisser reposer à nouveau pendant 1h30 à température ambiante sans les couvrir.

Lorsque les beignets ont bien poussé, les poser délicatement dans un bain d'huile chauffé à 170-180°, en faisant attention de ne pas vous brûler !

Faire cuire vos bugnes de façon à ce qu'ils aient une belle couleur dorée de chaque côté et les disposer sur du papier absorbant afin d'enlever l'excédent de graisse.

Arroser les beignets de fleur d'oranger et saupoudrer les du mélange sucre-cannelle.

 

Bugnes 1

Et et et.........je ne sais pas si vous voyez la merveille au premier plan, c'est de la pâte à tartiner chocolat carambar trouvée chez Nathalie. Avec les bugnes c'est une tuerie.

Faites vous plaisir, vous le valez bien.

Sté